C'est assez dire

Un extrait de C'est assez dire
Cliquer l'image pour lire un extrait.
Georgie De Saint-Maur
Dessins de Julien Couty

8 X 15 cm
ISBN : 9782918804413
8.50 euros



– Les politiciens ne remarquent les pauvres que quand les ghettos brûlent. Brûle le drapeau, brûle les églises. Brûle !
– Brûlons, mais ça réchauffera l’atmosphère !
– Saviez-vous que, au début du processus de l’Anéantissement, Soupier était un homme d’affaires, et même un des premiers investisseurs de la World Bank ?
– Tant pis.
– Vous êtes sans doute un des tenants de l’anticulture ?
– L’esprit coercitif de l’anticulture me dérange.

Érudit et pince-sans-rire, disert et culotté, John Culard truffe d’anecdotes le panorama de l’art qu’il brosse, des intentionnistes au mouvement Dodo en passant par le Programme des projeteurs. Il aborde les thèmes de société, chamboule la bourse des valeurs, met en lumière les paradoxes de l’époque et ses points de non-retour.

Chroniquez C’est assez dire sur Libfly !




















Vous êtes rue des Promenades dont voici les mentions légales
« La mort de la littérature : plutôt crever, oui. » Nicolas Bernal