Le Chameau ivre

Un extrait de Le Chameau ivre
Cliquer l'image pour lire un extrait.
Alma Rivière

11 x 17 cm
ISBN : 9782918804543
12.00 euros

La carte mondiale des vins omet le plus souvent un endroit appelé l’Iran. Les gens qui créent ces cartes ont tendance à le voir comme un pays musulman et donc sec. Le fait que beaucoup d’occidentaux pensent que nous autres Iraniens allons travailler à dos de chameau doit certainement jouer, aussi.

On découvre dans Le Chameau ivre ce qui a fait pendant plusieurs décennies le quotidien et l’horizon de la « génération brûlée », les enfants de la révolution islamique et de la guerre Iran-Irak. On y retrouve l'attachement au sol dont Henri Michaux parle dans « Mes Propriétés » (La Nuit remue). Dix-neuf récits montrent dans le désordre un Iran intime et universel, contemporain et éternel. Une fiction cousue au fil du réel, avec son lot de raccourcis et d’hyperboles. Une voix amie raconte l’Iran et les Iraniens, emmène le lecteur au cœur d’une réalité à laquelle il n’a, le plus souvent, pas accès. L'écriture visite les registres comique et tragique avec une élégance gouailleuse, une impertinence orientale faite de distance et de familiarité. Il y a du vin et de la violence, des guerres et du yaourt, de la technologie obsolète et plusieurs millions de poissons rouges, autant de ferments de bonnes histoires, celles qui sont vraies parce qu'elles sont faites avec les larmes et avec la joie, et le sel de la vie.




















Vous êtes rue des Promenades dont voici les mentions légales
« La mort de la littérature : plutôt crever, oui. » Nicolas Bernal