Marie Surgers

Marie Surgers est née en 1978. Elle a été maîtresse d’école pour enfants sourds. Elle traduit des livres, notamment ceux d’Ursula Le Guin. Elle s’y connait en moissonneuses-batteuses et en machines à vendanger automotrices, dont elle peut parler avantageusement en huit langues. Elle mange des cigarettes et des séries télés ; elle boit du café, du lait UHT demi-écrémé (surtout pas mélangés !) et du Jack Daniel’s. Elle aurait voulu être astrophysicienne. Si elle avait droit à un seul aller-retour dans une machine temporelle, elle irait voir Jacques Brel en concert.




























Vous êtes rue des Promenades dont voici les mentions légales
« La mort de la littérature : plutôt crever, oui. » Nicolas Bernal