Hadi Hassan-Helou


800 grammes à la naissance.

Fils de parents Syriens.

Père devenu espagnol entre temps.

Léthargique puis marathonien.

Fan de Céline.

Amoureux de l’anecdote.

Exhibitionniste émotionnel assumé.

Ça aurait pu être pire.




















Vous êtes rue des Promenades dont voici les mentions légales
« La mort de la littérature : plutôt crever, oui. » Nicolas Bernal