Ksénia Lukyanova

Née en 1987 en Sibérie, Ksénia Lukyanova fait d'abord des études de journalisme à Moscou. Plus tard, équipée d'une valise et d'une poignée des mots français, elle vient à Paris. Deux écoles de théâtre et des centaines de livres plus tard, le français trouve sa place dans sa vie et forme une autre écriture où le slave se mêle au parler occidental.




















Vous êtes rue des Promenades dont voici les mentions légales
« La mort de la littérature : plutôt crever, oui. » Nicolas Bernal